LOADING

Type to search

La santé des hommes Santé

12 raisons de la baisse de la libido

Share

Pourquoi certains hommes et femmes ne ressentent pas le désir de faire l’amour ? Parfois, l’absence de l’envie est provoquée par certains facteurs, auxquels on n’attache pas de grande importance au quotidien.

  1. Le stress peut avoir un impact sur l’absence du désir. N’êtes-vous pas d’accord, que, si vous vous êtes disputé avec votre moitié, vous ne ressentez pas forcément l’envie de faire l’amour avec elle ? Bien sûr que non. Ne soyez pas triste, les solutions existent. Essayez la méditation ou le training autogène. Cela va vous permettre de choisir la méthode qui convient.
  2. Problèmes Il est clair qu’il n’existe pas de relations sans conflits ni disputes. Mais c’est surtout le malentendu qui provoque votre mécontentement par votre moitié. Il arrive parfois que l’attirance sexuelle disparaisse envers votre partenaire unique. Pour l’éviter pesez les « pour » et les « contre », discutez à propos de tous les reproches l’un envers l’autre. Réfléchissez : il est peut-être préférable de rompre ?
  3. Alcool. C’est l’une des raisons principales de l’absence de la flamme. Il suffit d’imaginer un homme ivre, une attitude inadéquate – qui voudrait avoir une relation sexuelle avec un homme dans un tel état? La solution : si vous ne savez pas tenir vos limites, arrêtez définitivement la consommation d’alcool.
  4. Manque de sommeil. Un manque de sommeil chronique au quotidien n’aide pas à avoir envie de faire l’amour. Le soir, le partenaire trop fatigué a les yeux qui se ferment tout seuls. De quel désir peut-on parler ? La solution est évidente : il faut changer des priorités, décider ce qui est le plus important – la carrière ou la famille. En cas d’insomnie ou de ronflement il est conseillé de consulter un médecin.
  5. Enfants dans la famille. Si vous avez des enfants, ceci peut être le facteur entrainant l’absence de relations intimes. Les raisons sont nombreuses : beaucoup de temps consacré aux enfants, les pleurs constants de bébé, les nuits sans sommeil. Faites appel à la famille : les grands-parents ou les tantes peuvent prendre le relai pour quelques heures. Vous aurez alors du temps l’un pour l’autre.
  6. Prise de médicaments. Certains médicaments peuvent entrainer une baisse de l’attirance sexuelle. Notez que le mode d’emploi d’un médicament en informe. Consultez votre médecin pour changer votre traitement.
  7. Sous-estime de soi. Pour avoir le désir, il faut s’aimer soi-même et son corps. Il est peu probable qu’au moment de l’excitation votre partenaire remarquera les imperfections ou les plis sur votre corps. Aimez votre corps, ayez confiance en vous à 100%. Dans ce cas, l’attirance sexuelle et le plaisir pendant le sexe sont garantis.
  8. Obésité. C’est un problème non seulement de surpoids, mais aussi de sous-estime de soi. De plus, l’obésité cause l’apparition de maladies du cœur, des vaisseaux sanguins, de l’hypertension. D’abord, il faudrait maigrir, améliorer votre silhouette. Pour ceci il faut mener un mode de vie sain. N’oubliez pas l’alimentation saine – c’est la garantie d’avoir plus d’énergie et donc de l’apparition du désir.
  9. Dysfonction érectile. C’est une pathologie masculine : quand un homme a envie, mais n’y arrive pas. Consultez rapidement. Dès l’obtention des recommandations de votre médecin, commencez à les suivre.
  1. Faible niveau de testostérone. On ne peut pas changer le niveau de cette hormone dans le corps, mais on peut réguler sa production: il faut corriger l’alimentation, commencer à faire du sport. Si nécessaire visualisez un beau film érotique, achetez de la lingerie « glamour ». Ceci va vous aider à trouver l’excitation et avoir envie de faire l’amour.
  2. Etat dépressif. Ceci ne contribue pas à l’apparition du désir. Une dépression sévère qu’on peut guérir en utilisant des médicaments puissants, fait obstacle à l’apparition du désir.
  3. Ménopause. Elle apparait chez les femmes lors du changement hormonal. Nombreuses sont les femmes qui ressentent alors des douleurs pendant les rapports sexuels. Il ne faut pas s’inquiéter, c’est une période passagère qu’il ne faut pas négliger. Dans tous les cas, après la ménopause les rapports sexuels et le plaisir ne disparaitront pas.

Ayez confiance en vous et en votre charme, le désir sera alors constant !