LOADING

Type to search

La santé des hommes

La vérité et les mythes sur le manque de libido

Share

Dans notre société, les sujets qui concernent les relations sexuelles, la satisfaction ou le désir sexuel sont souvent tabous. N’êtes-vous pas d’accord que parler du manque de libido s’avère compliqué même avec les amis proches. C’est pour cette raison que des rumeurs et des suppositions apparaissent. En écoutant les mythes parlant du sexe et de la libido, souvent racontés par les proches, les gens continuent à pratiquer les relations intimes sans prendre de plaisir et croient qu’il est impossible de changer.

Ci-dessous vous trouverez la liste des légendes les plus répandues sur la libido.

  1. La baisse de la libido est un signe d’anomalie.

Si vous avez remarqué que votre libido est en baisse, cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas comme les autres. Vous n’avez pas besoin de la relancer. Il existe des preuves scientifiques, montrant que la libido est capable de changer au cours d’une vie, baisser comme augmenter. Lors du manque de désir le problème existe seulement si cela ne vous convient pas. Par exemple, vous ressentez rarement l’envie, mais physiquement vous êtes prêt(e) à faire l’amour. Même cela ne signifie pas que vous n’allez pas bien.

  1. Seulement les femmes peuvent avoir une libido faible.

Nombreux sont ceux qui affirment qu’un faible niveau du désir n’est propre qu’aux femmes. C’est faux. Les scientifiques ont prouvé que seulement 40% des femmes ont un faible niveau de libido. Les hommes se soucient un peu moins de ce sujet – seulement 25% d’entre eux ont une faible envie des rapports sexuelles. Il ne faut pas oublier que c’est la testostérone qui est responsable de la libido dont la production dans l’organisme féminin est plus basse que dans le corps d’un homme.

Souvent, les hommes gardent en secret leur faible libido par peur d’être considérés comme différents des autres. Il faut noter qu’il n’y a pas de lien entre la libido et le genre. Si le niveau de votre libido ne vous convient pas, consultez un médecin car ceci peut être corrigé.

  1. Hormones – les coupables de la baisse de la libido.

Le dérèglement hormonal de l’organisme peut arriver à tout moment et a un impact sur les relations intimes du couple. Mais les hormones ne sont pas les uniques responsables de la baisse de la libido. La libido peut être impactée par les problèmes psychologiques et autres maladies. Par exemple, le stress et la dépression, l’arthrite et l’hypertension sont des causes directes de la baisse de la libido.

Il ne faut pas oublier que l’alimentation mal équilibrée et les mauvaises habitudes peuvent entrainer le dérèglement des relations intimes. De plus, de nombreux problèmes lors des rapports sexuels (des douleurs, insatisfaction sexuelle) peuvent également devenir la raison de la baisse de la libido. Il faut trouver, comprendre et accepter l’origine du problème. C’est seulement dans ce cas qu’on peut travailler sur le sujet afin de corriger ce souci.

  1. La baisse du désir ne peut pas avoir d’impact sur les relations intimes.

Bien évidemment, le sexe n’est pas un élément principal de l’union conjugale. Mais, n’êtes-vous pas d’accord qu’il ne peut pas y avoir de relations sans vie intime.

L’absence ou le manque de sexe peut entrainer chez les hommes de caractère une baisse d’estime de soi. La personne risque de se sentir seule et rejetée.

Si vous cherchez à conserver les relations, il faut prendre en compte les envies de votre partenaire. Même si vous n’avez pas envie de faire l’amour, essayez de donner du plaisir à votre deuxième moitié.

  1. Il n’est pas possible de corriger une faible libido.

Un mythe répandu parmi les gens : quand la libido est faible il ne faut pas commencer les relations sexuelles. Cette opinion est inappropriée. Le problème peut être résolu par l’un de ces moyens :

  • changer le mode de vie ;
  • consulter un médecin ;
  • arrêter la prise de médicaments inutiles ;
  • consommer la racine de ginseng panax qui va aider à booster les forces vitales ;
  • équilibrer l’alimentation, marcher, faire du sport – ce sont des garanties d’une libido normale.

La règle la plus importante à respecter dans les relations – c’est de discuter. Il ne faut pas avoir honte de discuter avec votre partenaire de votre frustration. Expérimentez, introduisez des nouveautés dans les jeux sexuels (sex-toys, nouvelles poses). Apprenez à sentir et comprendre votre corps, aider  votre partenaire à comprendre ce que vous voulez – vous allez y gagner tous les deux !

  1. Les relations émotionnelles et fusionnelles sont plus importantes que le sexe.

Nombreux sont les gens qui pensent que la vie de couple est possible sans le sexe, que la confiance et les relations fusionnelles sont plus importantes. J’espère que vous êtes d’accord que le sexe est bénéfique pour le bon état physique et psychologique du couple.

Conclusion : il est bon pour la santé de s’exciter et de ressentir le désir. Le sexe est capable d’amener dans la vie de nouvelles émotions et sensations, rendre la routine festive.

De nombreux sexologues et les spécialistes du couple recommandent résoudre tout type de problème dans le lit, car grâce à la satisfaction sexuelle et la vie intime active la pression redescend.